Jainworld
Jain World
Sub-Categories of  Leçons niveau -1 - INDEX
Namokär Mantra
Prière du matin
Ma famille
Le temple jaïn
Vardhaman (Mahavira) et le monstre
La compassion de l'éléphant
Habitudes alimentaires des Jaïns
Ramesh au restaurent
Seema va 
Le moine Metarya
Le Prince courageux Vardhaman
Aimer les animaux
Le centre Jaïn
La belle-fille - Soma
Notre religion
Mes habitudes
Ce qu'il faut faire...
Et ne pas faire
Partons au Pathshala
Maî tre spirituel et religion
Laxmiben "le généreux"
Abraham Lincoln
La grenouille dévouée
Shri Krishna

Niveau-1 Leçon-21

La  généreuse LAXMIBEN.

Voici une histoire vraie qui s'est produite il y a environ huit cents ans.

Un jour, un visiteur triste et sombre s'assit près de la porte d'un Upashraya jaïn, dans la ville de KARNAVATI. Ce pratiquant jaïn était pauvre et recherchait un abri.

Comme à l'accoutumée,  LAXMIBEN, une Shravika jaïne,  vint à l'Upashraya. Après avoir fini ses rituels et alors qu'elle quittait ce lieu, elle aperçut le visiteur. Elle lui demanda très gentiment:  "C'est la première fois que je vous vois ici. Etes-vous étranger à cette ville?" . L'homme lui répondit: "Oui Madame.Je viens du RAJASTHAN."

Elle continua: "Etes-vous seul?"

- "Non, je suis avec mes enfants."

- "Quel est le but de votre visite?"

- "Je recherche du travail."

- "OH !". LAXMIBEN réfléchit un instant puis elle demanda: "Quel est votre nom?"

- "UDA."

- "Où résidez-vous?"

- "Nulle part."

- "Ne vous inquiétez pas, frère. Suivez moi! Ma maison sera la votre. Vous pourrez y habiter quelque temps. Je ferai en sorte de vous aider au mieux."

UDA écoutait surpris cette femme généreuse et aimable. Il se mit à apprécier cet endroit où les gens étaient bons, même envers les étrangers. UDA se sentit à l'aise et chanceux.

Accompagné de ses enfants, il vint chez LAXMIBEN. Là, elle leur offrit un repas et leur indiqua une résidence disponible.

Durant son séjour, UDA travailla durement et il économisa de l'argent. Alors, il envisagea de faire quelques travaux dans la vieille bâtisse qu'il occupait.

Il vint demander la permission de LAXMIBEN pour entamer ces travaux. Celle-ci l'informa de sa volonté de lui offrir la maison. En conséquence, il pouvait en faire ce qu'il désirait. UDA, reconnaissant, effectua donc, autant que faire se put, les quelques réparations nécessaires.

Après quelques mois cependant, la vieille maison s'écroula et UDA décida de la reconstruire. Creusant la terre pour établir de nouvelles fondations, il y découvrit un trésor. Persuadé que ce trésor appartenait à LAXMIBEN, il vint lui l'apporter. Mais, LAXMIBEN avait le coeur d'une véritable LAXMIDEVI (déesse de la richesse), et elle rejeta l'offre d'UDA. "Est-ce que vous plaisantez? Cette maison n'est plus à moi. Ne vous l'ai-je pas cédée? Pourquoi y garderai-je des droits"

En dépit des efforts d'UDA, elle maintint sa décision et refusa même de toucher au trésor. UDA le conserva donc. Devenu riche, il devint  UDAYAN SHETH.

LAXMIBEN est digne d'éloges. Elle fit preuve d'une très grande générosité. Bien que de condition modeste, elle aidait son prochain sans rien attendre en retour. Parce qu'il partageait la même foi, elle donna une de ses maisons à un étranger et refusa même le trésor qu'il y découvrit.

La générosité est une grande vertu et c'est le signe d'une foi véritable. On se rappellera de LAXMIBEN et de sa générosité. Nous devons la prendre en exemple.

 

Questions :

1) Où l'étranger était-il assis ?

2) Quelle était la religion de cet homme ?

3) Qui l'a remarqué ?

4) Qu'est ce que LAXMIBEN lui offrit ?

5) Comment traita-t'elle UDA et ses enfants ?

6) Que se passa-t'il lorsqu'UDA reconstruisit la maison ?

7) Que fit Uda du trésor qu'il découvrit ?

8) Quelle fut la réaction de LAXMIBEN au sujet du trésor ?

9) Quelle est la morale de cette histoire ?