www.jainworld.com

Niveau 2 - Leçon 14

www.jainworld.com

Le brahmane et le bracelet

Etre avide, c'est désirer quelque chose très fortement et sans retenue. Puisqu'elle est toujours insatisfaite, une personne avide désire toujours plus. La tentation et l'avidité sont deux tendances négatives qu'il est bon d'éviter.

Voici l'histoire d'un brahmane qui fit malheureusement preuve d'avidité.

Il était une fois un très vieux lion. Il était si faible qu'il ne pouvait se procurer de quoi manger. Il imagina alors un habile stratagème. Il s'était mis en tête d'offrir un bracelet en or afin d'attirer une personne assez cupide pour se laisser tenter, et de la dévorer par la suite.

Alors qu'il réfléchissait à son plan, il vit passer un brahmane. Ce dernier, très pauvre, errait en quête de nourriture pour sa famille. Le lion l'interpella: " Révérend, approchez je vous prie. Vous savez, j'ai commis de nombreuses mauvaises actions durant mon existence. J'ai tué d'innombrables animaux. Maintenant, je voudrais me racheter en offrant ce bracelet en or à une personne de mérite. Et qui peut, mieux que vous, prétendre à ce présent?"

Le brahmane fut bientôt attiré par le bracelet et, en dépit de toute prudence, répondit au lion: "Vous avez tué de nombreux êtres, animaux et humains. Comment puis-je vous croire?"

Le lion, l'air contrit, surenchérit: "Noble brahmane, je suis vieux maintenant. Si j'ai commis de nombreuses fautes durant ma jeunesse, je veux maintenant m'en repentir. Je serai charitable avec vous. Vous êtes un saint homme. Je vous offre ce bracelet. Allez d'abord au lac vous baigner. A votre retour, je vous donnerai le bracelet en or!"

Le brahmane ne put résister plus longtemps à la tentation. Il vint au lac, s'y introduit, mais comme le fond était vaseux, il s'y enlisa rapidement jusqu'aux mollets. Il fut bientôt incapable de se mouvoir. Le lion, qui n'avait cessé de l'observer, s'approcha alors et saisit le malheureux au cou. Le brahmane eut beau se débattre, il n'y avait personne pour le secourir.

Et c'est ainsi que, par avidité, le brahmane mourut. S'il avait su résister à la tentation, il serait encore en vie.

Malheureusement, une personne avide manque de jugement; Et nous ferions bien de nous tenir à l'écart de toute convoitise. Pour cela, il nous faut limiter nos biens et nos désirs.

Questions :

1) Qu'est ce qui nous conduit à commettre des erreurs ?

2) Comment le lion a-t-il piégé le brahmane ?

3) Qu'est-il arrivé au brahmane ?

4) Quelle est la morale de  cette histoire ?

-----------------------------------------------------------------------------------------------------