Jainworld
Jain World
Sub-Categories of Les temples Jaïns

 

Les temples Jaïns remarquables en Inde
Andhra Pradesh
Bengale occidental
Bihar et Jharkhand
Gujarat
Karnataka
Kerala
Madhya Pradesh et Chhattisgarh
  Maharashtra
  Penjab et Haryana
  Orissa
  Rajasthan
  Tamil Nadu
  Uttar Pradesh
  Territoire de Delhi
  Les temples jaïns situés en dehors de

Les temples Jaïns

     14) Territoire de Delhi

 

   

Delhi (capitale de l'Inde). 

    Le territoire de Delhi possède de très nombreux temples jaïns répartis dans le Vieux Delhi, le Nouveau Delhi et la périphérie. Un relevé fait mention d'un total de 164 sanctuaires dont 146 digambara et 20 shvetambara. Nous retiendrons ici spécialement celui, facile d'accès, qui se trouve face au Fort Rouge, dans le centre de la ville, appelé le Lal Mandir digambara, érigé en 1658, avec l'autorisation de Shah Jahan, l'Empereur qui a fait bâtir le Taj Mahal. Ce temple possède de belles mosaïques colorées et une riche bibliothèque. A noter aussi dans Delhi des temples jaïns remarquables, tels que l'Aggrawal Mandir, le Parshvanath Mandir, le Bada Mandir dédié à Adinath, le Meru Mandir dédié à Shantinath, le Pushpanjali Mandir, le Naya Mandir, le Panchayati Mandir, le Chota Mandir, le Jetput Mandir dédié à Mahavira, le Delhi Gate Mandir, le Naminath Mandir, le Bhogal Mandir, le Vasupujya Mandir, le Sumatinath Mandir, le Sambhavanath Mandir, le Vinodnath Mandir, etc. Une mention toute spéciale est à faire du Vasant Kunj Mandir, inauguré en 2004. 

    Au nord de la ville, à voir aussi l'Atam Vallabhi Sanskrit Mandir dédié à Vasupujya, le 12éme Tirthankara, réalisé à la mémoire de l'Acarya Vijaya Vallabhi Suri, mort en 1954, qui fut l'un des constants supporters du Mahatma Gandhi dans son action non-violente pour l'indépendance indienne. A signaler, également, le complexe appelé Atam Sadhana Kendra dont les cérémonies d'inauguration ont eu lieu du 7 au 13 février 2005.

 

15) Le Mont Ashtapada

 

    C'est sur le Mont Ashtapada, dans l'Himalaya, que Rishabha (Adinath), suivant la tradition écrite, est parvenu à la libération. Ce mont serait le Mont Kailash, dans l'ancien Tibet annexé par la Chine. Aussi les Jaïns ont-ils décidé la construction, en bordure de leur frontière, d'un grand temple à la mémoire du premier Tirthankara de l'époque actuelle.