Jainworld
Jain World
Sub-Categories of Les temples Jaïns

 

Les temples Jaïns remarquables en Inde
Andhra Pradesh
Bengale occidental
Bihar et Jharkhand
Gujarat
Karnataka
Kerala
Madhya Pradesh et Chhattisgarh
  Maharashtra
  Penjab et Haryana
  Orissa
  Rajasthan
  Tamil Nadu
  Uttar Pradesh
  Territoire de Delhi
  Les temples jaïns situés en dehors de

Les temples Jaïns

    3)  Bihar et Jharkhand

 

    Ces États, qui comptent plus de 70.000 Jaïns recensés, sont très intimement liés à l’histoire des Tirthankara. Les temples jaïns les plus beaux et les plus vénérés là sont ceux de Champapuri, Kundagrama (Vaishali), Kundalpur, Pawapuri, Rajgiri et Sammet Shikhar. 

Champapuri 

     Champapuri, capitale de l’ancien Anga, situé à 6 kms de Bhagalpur. possède un temple digambara admirable, dit Bada Mandir. C’est là que Vasupujya, le 12ème Tirthankara, est né, a reçu l’ordination et est parvenu à la libération sur le Mont Mandargiri. C’est là également que Mahavira, le 24ème et dernier Tirthankara de l’époque actuelle, a passé deux périodes de la mousson en tant qu’ascète. On peut voir, dans un temple très ancien, une statue ravissante de Vasupujya dans la  posture du lotus et de belles peintures à l’étage. C’est là aussi que plusieurs grands ascètes jaïns sont parvenus à leur libération.  

Kundagrama (Vaishali) 

    Kundragrama, un faubourg de Vaishali, est le lieu où est né Vardhamana, dit Mahavira (le grand héros), 24ème et dernier Tirthankara de l’époque actuelle, organisateur et réformateur du Jaïnisme moderne. Il a passé là les vingt-deux premières années de sa vie et, devenu ascète, il y a prêché à plusieurs reprises. Un temple lui est consacré avec sa statue dans la posture du lotus. 

Kundalpur 

    Kundalpur est un village, situé à 3 kms de Nalanda. Il a vu naître trois des onze principaux disciples (Ganadhara) de Mahavira, à savoir les frères Indrabhuti, Agnibhuti et Vayubhuti. Mahavira y est venu prêcher plusieurs fois. Il y aurait rencontré Goshala, avec qui il passa une partie de ses années d’ascète, puis il s’en sépara définitivement. A voir : un temple digambara, avec une statue d’Indrabhuti Gautama, ainsi que des vestiges de sanctuaires anciens. 

Pawapuri ou Apapuri 

   Pawapuri, situé à 31 kms de Rajgir, est le lieu où Mahavira a passé sa dernière mousson et a atteint la libération, en 527 avant notre ère, le 15ème jour de la moitié sombre du mois d’ashvina (septembre-octobre). On peut admirer là le très beau temple en marbre blanc, dit « Jal Mandir », situé au milieu d’un lac couvert de lotus qui lui a été consacré. De très nombreux adeptes viennent en pèlerinage en ce lieu, notamment pour la fête de Dipavali (Divali), en mémoire de ce grand jour. Il existe à proximité cinq autres temples anciens et modernes, dont un en marbre blanc, dit Samosharan, à l’endroit où Mahavira donna son dernier sermon, et une dharmashala. 

Rajgir (Rajagriha) 

    Rajgir, situé à 97 kms au sud de Patna, ancienne capitale du Magadha, est associé à la naissance de Munisuvrata, le 12ème Tirthankara, et à la vie de Mahavira. Ce dernier donna à proximité, sur le Mont Vipula, son premier sermon et y revint plusieurs fois. Les cinq collines qui entourent Rajgir : Vipulgiri, Ratnagiri, Udayagiri, Sailagiri et Vaibharagiri possèdent des temples dont un avec une belle statue de Munisuvratha dans la posture du lotus. Ces collines sont considérées comme sacrées par les Jaïns. Il y a aussi  là des grottes temples taillées dans le roc, dont la plus importante est vieille de plus de deux mille ans. On peut voir, dans le village, de beaux temples shvetambara et digambara avec des dharmashala associées. Là, se trouve également l’ashram jaïn « Veerayatan » avec un temple et un musée. 

Sammet Shikhar ( Mont Parasnath) 

   Sammet Shikar (Sammed Shikar pour les digambara ) est une cité temple jaïne située sur les collines proches de Madhuvan. Ces collines  ont une hauteur de 4450 pieds que les adeptes doivent franchir pour atteindre une multitude de temples et de chapelles (tunks). Vingt Tirthankara ont atteint là leur libération, dont Parshvanath, le 23ème, d’où le nom aussi donné à ce lieu de Mont Parasnath. Les plus beaux sanctuaires sont ceux de Chandraprabha, de Parshvanath et le Jal Mandir. Dans la vallée, on trouve des dharmashala appelées des « kothis », divers temples, dont un dédié à Bhomiyaji, la divinité protectrice des pèlerins, un musée et des centres de recherches shvetambara et digambara. De très nombreuses statues de Tirthankara figurent dans ces multiples sanctuaires. Un pèlerinage en ce lieu sacré est, pour les adeptes, sensé effacer tous leurs péchés  

    On citera encore, dans cet État, des temples jaïns à voir à : Patna, sa capitale, Ara, Gunawa, Mithilapuri, etc.