Jainworld
Jain World
Sub-Categories of LE SAMAYASĀRA

 Préceptes sur les Êtres favorables

 Préceptes sur les Enseignements du Jina 
 Préceptes sur l’Ordre religieux   
 Préceptes sur l’Exposé scriptural
 Préceptes sur le Cycle des transmigrations
 Préceptes sur les Karmas
 Préceptes sur la Foi erronée
 Préceptes sur le Renoncement à l’attachement   
 Préceptes sur la Religion 

 Préceptes sur le Contrôle de soi

Préceptes sur la Non-possessivité
Préceptes sur la Non-violence
Préceptes sur la Vigilance
Préceptes sur l’Éducation
Préceptes sur l’Âme
Préceptes sur la Voie de la libération
Préceptes sur les Trois Joyaux
Préceptes sur la Foi juste 
Préceptes sur la Connaissance juste
Préceptes sur la Conduite juste 
Préceptes sur la Réalisation spirituelle
Préceptes sur les Deux voies de la religion
Préceptes sur la Religion des laïcs
Préceptes sur la Religion des moines
Préceptes sur les Vœux
Préceptes sur l’Attention et le Contrôle de soi
Préceptes sur les Devoirs obligatoires
Préceptes sur la Pénitence
Préceptes sur la Réflexion
Préceptes sur la Coloration de l’âme
Préceptes sur le Progrès spirituel
Préceptes sur la Mort sans passion
Préceptes sur le Fondamental
Préceptes sur la Substance
Préceptes sur l’Univers
Préceptes sur le Non-absolutisme
Préceptes sur la Connaissance valable
Préceptes sur les Points de vue
Préceptes sur la Théorie de la relativité et des sept  prédicats
Préceptes sur la Réconciliation ou la Synthèse
Préceptes sur l’Installation
Conclusion
Hymne à Mahavira

SAMANA  SUTTAM
(SHRAMANA  SUTRA)  
 

Première Partie

13. Préceptes sur la vigilance (Apramādasūtra)


(160)Cela est à moi et cela ne l’est pas, cela est fait par moi et cela ne l’est pas ; même quand un homme est ainsi affectueux, il est enlevé par la mort ; comment peut-on être négligent dans cet état ?
(161)Celui qui dort perd, sans le savoir, ses nombreuses excellentes choses de ce monde. Par conséquent, restez éveillé tout le temps et détruisez les karmas accumulés dans le passé.
(162)Il est préférable que celui qui a l’esprit religieux reste éveillé et que le méchant dorme ; c’est ce que le Jina a dit à Jayanti, la sœur du roi du Vatsadesha.
(163)Une personne sage à l’intelligence aiguë doit être éveillée, même parmi celles qui dorment ; elle ne doit pas être satisfaite parce que le temps est implacable et le corps est faible. (Aussi ) elle doit toujours rester vigilante comme le célèbre oiseau Bhāranda.
(164)La négligence est la cause du karma i.e. l’invasion. La vigilance l’arrête. Celui qui n’est pas vigilant est ignorant et celui qui est vigilant est sage.
(165)Les ignorants ne peuvent pas détruire leurs karmas par leurs actions, alors que les sages peuvent le faire par leur inaction i.e. en contrôlant leurs activités, parce qu’ils sont exempts de cupidité et de passions libidineuses et ne commettent aucun péché, car ils restent satisfaits.
(166)Il y a la peur qui vient de toute direction pour une personne qui n’est pas vigilante, alors qu’il n’y a pas de peur pour une personne qui est vigilante.
(167)Une personne oisive ne peut jamais être heureuse et une personne endormie ne peut jamais acquérir la connaissance. Une personne qui a des attachements ne peut pas acquérir le renoncement et celle qui est violente ne peut pas acquérir la compassion.
(168)Oh !Êtres humains ! Soyez toujours vigilants ! Celui qui est alerte gagne de plus en plus de connaissance. Celui qui n’est pas vigilant n’est pas heureux. Toujours heureux est celui qui est vigilant.
(169)Une personne compatissante qui fait toujours attention lorsqu’elle prend et pose une chose, lorsqu’elle urine ou excrète, lorsqu’elle s’assoit, se déplace et dort, est vraiment une adepte de la non-violence.