Jainworld
Jain World
Sub-Categories of TATTVĀRTHA SŪTRA
 

Introduction

  Chapitre 1
  Chapitre 2
  Chapitre 3
  Chapitre 4
  Chapitre 5
  Chapitre 6
  Chapitre 7
  Chapitre 8
  Chapitre 9
  Chapitre 10

TATTVĀRTHA SŪTRA 

Chapitre 5

Les entités inanimées

Sutra 1. Les entités dénuées de vie (ajiva)) sont : le moyen du mouvement (dharma), le moyen du repos (adharma), l’espace (akasha), la matière (pudgala) et le temps (kala).

Sutra 2. Ces entités sont des substances (dravya).

Sutra 3. Les âmes (jiva) sont des choses vivantes et aussi des substances. Ainsi, il y a six substances : les choses vivantes (les âmes), le moyen du mouvement, le moyen du repos, l’espace, la matière et le temps.

Sutra 4. Ces substances sont éternelles, indestructibles, fixées en nombre (i.e. six) et, à l’exception de la matière, n’ont pas de forme.

Sutra 5. La matière a du goût, de l’odeur, de la couleur et du toucher et, aussi, une forme.

Sutra 6. Le moyen du mouvement, le moyen du repos et l’espace ont chacun une extension continue pour ce qui est des substances, mais pour ce qui est du lieu, du temps et de la pensée, chaque substance est innombrable et infinie.

Sutra 7. Ces trois (le moyen du mouvement, le moyen du repos et l’espace) sont aussi sans activité puisque ces substances sont répandues dans tout l’univers.

Sutra 8. Il y a d’innombrables points d’espace (pradesha) dans le moyen du mouvement, dans le moyen du repos et dans chaque âme individuelle. Un point d’espace est l’espace occupé par une particule élémentaire de matière.

Sutra 9. Les points d’espace dans l’espace sont infinis, mais ils sont innombrables dans l’univers.

Sutra 10. La matière a des points d’espace dénombrables, innombrables et infinis.

Sutra 11. L’unité élémentaire de matière est extrêmement petite, indivisible et occupe un point d’espace.

Sutra 12. Ces substances - les moyens du mouvement et du repos, le temps, les âmes et la matière sont situés dans l’espace de l’univers (lokakasha). Ce qui est extérieur à l’univers n’a pas d’autre substance que l’espace.

Sutra 13. Les moyens du mouvement et du repos se répandent dans l’espace-univers entier et coexistent sans interférence.

Sutra 14. La matière occupe dans l’espace de un à d’innombrables points d’espace.

Sutra 15. L’ âme occupe de un à d’innombrables points d’espace dans l’espace-univers.

Sutra 16. Les points d’espace d’une âme peuvent changer par contraction et expansion comme c’est le cas d’une lampe dont la lumière se répand et remplit l’espace disponible autour d’elle - un petit lieu ou une salle immense.

Sutra 17. Les fonctions des moyens du mouvement et du repos sont d’aider respectivement le mouvement et le repos de l’âme et de la matière.

Sutra 18. La fonction de l’espace est de fournir le logement à toutes les substances.

Sutra 19. La fonction de la matière est de former la base des corps, des organes de la parole, de l’esprit et de la respiration.

Sutra 20. La fonction de la matière est aussi de contribuer au plaisir des sens, à la souffrance, à la vie et à la mort des êtres vivants.

Sutra 21. La fonction des âmes est de s’aider mutuellement (parasparopagraho jivanam).

Sutra 22. La fonction du temps est d’aider les substances dans leur continuité à être (à travers leurs changements graduels), dans leurs modifications, dans leurs actions et dans leur longue ou courte durée.

Sutra 23. Les formes de la matière sont caractérisées par le toucher, le goût, l’odeur et la couleur.

Sutra 24. Le son (sabdha), l’union (bandha), la finesse (sauksimya), la grosseur (sthaulya), la forme (sansthana), la division (bheda), l’obscurité (tama), l’image (chhaya), la lumière chaude du soleil (atapa) et la lumière fraîche de la lune (udyota), caractérisent aussi les formes de la matière.

Sutra 25. La particule élémentaire (anava) et la molécule (skandha), qui comprend un nombre de particules élémentaires sous une identité unifiée, sont les deux importantes divisions de la matière.

Sutra 26. Les molécules sont formés par division, par fusion, et par mélange de division et de fusion.

Sutra 27. La particule élémentaire est produite seulement par division de la molécule.

Sutra 28. La molécule produite par l’action combinée de la division et de la fusion peut être perçue par les yeux.

Sutra 29. Exister (sat) et rester dans l’existence est la caractéristique de la substance.

Sutra 30. L’existence d’une substance est caractérisée par l’apparition ou production (utpada)), la disparition ou destruction (vyaya) et la permanence (drauvya).

Sutra 31. La permanence est l’indestructibilité de la nature essentielle (qualité) de la substance.

Sutra 32. Les caractéristiques contradictoires d’une substance sont établies de différents points de vue.

Sutra 33. La combinaison de particules élémentaires de matière a lieu en vertu des propriétés collantes et rugueuses qui leur sont associées.

Sutra 34. Il n’y a pas de combinaison, entre les particules élémentaires ayant seulement le degré le plus bas de ces deux propriétés, et les autres particules élémentaires (pour former une molécule).

Sutra 35. Il n’y a pas de combinaison entre (particules élémentaires) ayant des degrés égaux des mêmes propriétés.

Sutra 36. Mais il y a union entre particules élémentaires ayant des degrés différents de propriétés.

Sutra 37. Dans le procédé de combinaison, la particule élémentaire qui a les plus hauts degrés ( de propriétés) transforme celle qui a les plus bas.

Sutra 38. La substance a des qualités et des modifications.

Sutra 39. Le temps (kala) est aussi une substance.

Sutra 40. Il (le temps conventionnel) comprend des instants infinis. Un instant (samaya) est le temps pris par la plus petite particule de matière pour aller d’un point d’espace au point d’espace adjacent.

Sutra 41. Celles qui ont la substance comme substrat et qui ne sont pas elles-mêmes le substrat d’autres attributs sont les qualités (guna).

Sutra 42. La modification (parinama) d’une substance est la continuité de sa nature à travers le changement.

Résumé du chapitre

Sont expliqués dans ce chapitre :

La définition et la caractéristique d’une entité, son existence qui comporte l’apparition de nouvelles formes, la destruction de formes anciennes, la permanence. La permanence implique l’indestructibilité des qualités intrinsèques. Une entité possède des qualités et des modifications. Les entités dans l’univers. Les entités inanimées comprennent le moyen du mouvement, le moyen du repos, l’espace, la matière. L’âme est aussi une entité.

Les entités sont éternelles (indestructibles) et elles ne peuvent pas être transformées en une autre. Elles ne peuvent pas être détectées par les sens, excepté la matière. La matière peut être détectée par les sens parce qu’elle a le toucher, le goût, l’odeur et la couleur

Le moyen du mouvement, le moyen du repos et l’espace sont chacun un seul continuum et sont immobiles. Le moyen du mouvement, le moyen du repos et chaque âme ont des points d’espace innombrables. L’espace a des points infinis. Les morceaux de matière ont des particules élémentaires dénombrables et innombrables. Une particule élémentaire de matière occupe un point d’espace. Toutes les entités habitent l’espace physique. Une âme peut occuper un point d’espace ou plus. En fonction du volume disponible (du corps) une âme se répand ou se contracte et remplit le corps tout entier comme le fait la lumière d’une lampe.

Description de la matière :

La matière possède le toucher, le goût, l’odeur et la couleur. La matière inclut le son, la chaleur, la lumière, l’obscurité et les images. Les morceaux de matière subissent la fusion et la désintégration. Ils sont petits ou gros. La matière est constituée de particules élémentaires indivisibles et de leurs agrégats (les molécules).

Les fonctions des entités.

Le moyen du mouvement et le moyen du repos aident respectivement le mouvement et le repos des objets inanimés. La fonction de l’espace est de loger toutes les entités de l’univers. Différentes sortes de substances matérielles forment la base des corps, de la parole, de l’esprit et de la respiration des êtres vivants. Elles sont aussi responsables du plaisir des sens et de la souffrance, de la vie et de la mort. La fonction des âmes dans le monde est de s’aider mutuellement. La fonction de la sixième entité, le temps, est d’aider l’existence, les modifications et l’activité des autres entités et leur importance élevée ou basse.